5 décembre 2022
Les points à savoir sur la chaussette de contention

Chaussette de contention : kézako ?

Vous travaillez dans un poste où vous êtes la plupart du temps debout ou en train de courir ? Vous souffrez de douleurs aux jambes ou aux pieds pendant ou à la fin de la journée ? Vous avez été diagnostiqué porteur de la maladie des jambes lourdes ? Alors, vous ne pouvez plus vous permettre le luxe de ne pas connaitre la chaussette de contention. C’est le nouvel accessoire à la porte pour près de la moitié de la personne qui souffre, comme vous, de problème de circulation sanguine et de douleur chronique dans les jambes et les pieds.

Une chaussette de contention : un dispositif médical

Pour commencer, vous devez savoir que la chaussette de contention n’est pas un accessoire comme n’importe quel autre. Il s’agit d’un dispositif médical. Elle est recommandée donc par les médecins, comme par les autres utilisateurs, convaincus notamment par son efficacité et sa simplicité d’utilisation.
En règle générale, les patients achètent ce genre d’accessoire sur recommandation médicale. Il n’en demeure pas moins que le bas de contention est disponible en vente libre. C’est-à-dire que vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour vous en procurer. Sans compter qu’il n’y a pas réellement de condition de posologie à respecter. Vous pouvez porter la chaussette de contention toute la journée et devez les enlever les soirs. C’est à la portée de tout le monde.
Attention toutefois, si les médecins vous ont déjà conseillé d’utiliser des pommades afin de soigner les douleurs, se passer de la chaussette de contention est de rigueur. Les deux traitements ne peuvent pas fonctionner ensemble. Il est préférable de se cantonner aux avis des médecins ou de demander une nouvelle consultation pour changer de soin.

Un accessoire de mode par-dessus le marché

Depuis quelques années, la chaussette de contention est de plus en plus prisée par les simples particuliers. Ce n’est pas seulement parce que près de la moitié de la population souffre de problème de circulation et de gonflements ou de douleurs aux pieds. C’est aussi parce que, de nos jours, c’est plus intéressant de la porter. C’est aussi, par-dessus le marché, un accessoire de mode pour le moins stylé.
Avec ou sans motif et proposée en différente couleur : la chaussette de contention s’adapte à tous les styles et à tous les gouts. Elle se porte aussi bien avec une jupe, un pantalon ou n’importe quel accessoire. C’est un article unisexe qui mettra en valeur vos jambes mesdames, comme vous apportera du confort messieurs. Et le tout ne vous coutera qu’une dizaine d’euros environ l’unité.

Le confort et le bien-être aux rendez-vous

Enfin, la chaussette de contention vous apportera confort et bien-être. Ne vous y trompez pas ! Ce n’est pas parce qu’elle est gainant, qu’elle vous serrera toute la journée. Elle est gage de fraicheur. Donc elle se porte aussi bien en été que le reste de l’année. Et en plus, elle est faite d’un tissu très agréable au toucher.
Le principe de ce genre d’accessoire est simple. Vous les enfilez en position allongée pour un peu plus d’efficacité pendant la journée. Quand vous n’êtes pas debout, la circulation du sang est bien meilleure. Ce qui explique d’ailleurs, pourquoi vous ne devez pas porter vos bas pendant la nuit.
En tous les cas, une fois enfilée, la chaussette stimulera la circulation du sang dans la jambe pendant toute la journée. Ce qui réduit les douleurs et les gonflements pendant la soirée.
Parfaitement travaillé, la chaussette sera stable toute la journée, et ce, que vous courriez et bougiez beaucoup ou que vous restiez sur une position. Il n’y a réellement que des avantages à utiliser ce dispositif médical.

Damien

Je suis Damien H, depuis 1978 je vis en chine et je travaille pour un organisme de presse français très important. Disposant de beaucoup de temps libre j'ai décidé de lancer ce blog et le partager avec tous ceux qui veulent s'exprimer librement. Il suffit de me contacter pour obtenir votre accès.

Voir tous les articles de Damien →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *