7 décembre 2022
diagnostic immobilier

Faire le diagnostic de son bien immobilier : les étapes à suivre

Un diagnostic immobilier doit être toujours confié à un expert. Ce type d’intervention a pour objectif l’évaluation de l’état d’un immeuble ou d’une maison en se fiant à des indicateurs très spécifiques.

Un diagnostic immobilier se déroule dans des étapes et un processus spécifique qui différent selon plusieurs paramètres. Il faut prendre en considération la date de construction du bien immobilier, sa situation géographique et le type de la transaction (vente ou location).

Peu importe la situation, la réalisation d’un diagnostic immobilier est strictement obligatoire !

Faire un diagnostic immobilier : les étapes en cas de vente

Si vous désirez vendre une ancienne maison qui a un permis de construire très vieilli, vous devrez procéder en respectant certaines étapes, dans le cadre du diagnostic immobilier pas cher.

Le diagnostiqueur devra lors de son intervention :

  • Vérifier la présence ou non de l’amiante.
  • Evaluer la performance de l’énergie d’un bien immobilier.
  • Diagnostiquer la présence ou l’absence du plomb.
  • Analyser la structure électrique.
  • Faire un état des risques miniers, technologiques ou naturels.
  • Si vous avez un appartement, certains éléments essentiels doivent figurer dans les étapes du diagnostic à effectuer. Si le permis de conduire est obtenu après juin 1998, il ne sera pas nécessaire de réaliser un diagnostic approfondi. Il suffira plutôt d’évaluer l’état des risques et le diagnostic de performance.

Faire diagnostic immobilier : les étapes en cas de location

Si vous souhaitez mettre en location votre maison, vous devez présenter au futur louer des documents spécifiques dont leur nombre dépend de la date de votre permis de construire. Ainsi, pour louer facilement une ancienne maison, vous devrez effectuer un diagnostic immobilier comportant : le diagnostic de la performance de l’énergie et de l’étendue habitable, ainsi que l’état des risques. Si vous avez un appartement, vous devrez probablement réaliser un diagnostic sur la présence d’amiante.

Outre ces contrôles, vous devrez réaliser des diagnostic pour compléter tout cela, que ce soit pour vendre ou louer votre bien immobilier. Ainsi, si votre appartement ou maison possède un aménagement au gaz ou un réseau électrique datant à plus de 16 ans, vous devrez donc effectuer un diagnostic pour le gaz et l’électricité.

Par ailleurs, si votre bâtiment se trouve dans une zone soumise à des règles, il peut être nécessaire d’établir un diagnostic sur la présence ou l’absence de termites.

Pourquoi faut-il réaliser un diagnostic immobilier ?

Le recours à ces diagnostics peut être nécessaires pour des raisons multiples. En effet, ce genre d’intervention admet que vous respectez les règles aux yeux de la loi. A partir de 1997, les diagnostics immobiliers sont désormais indispensables pour les propriétaires désirant mettre en vente ou en location leur maison ou leur appartement. Cela est devenu obligatoire depuis 2007 et consiste à assembler un dossier contenant des diagnostics obligatoires.

Les inspections immobilières permettent donc de renseigner à la manière la plus simple, la personne qui met en vente ou achète un logement, cela se fera en toute sécurité. En disposant d’un dossier comportant tous les diagnostics techniques, le client obtiendra donc des informations pertinentes sur l’état général du logement visité.

Le future acquéreur ou loueur pourra visualiser la performance de l’énergie, la qualité des installations de l’électricité et du gaz, la présence ou non de l’amiante, du plomb et de termites. En disposant de ces documents tous les vices pourraient être écartées.

Enfin, il est important de faire confiance à un spécialiste en diagnostic immobilier pas cher, puisque ce professionnel est certifié. Il a pour mission de garantir la sécurité des transactions en faisant la protection des citoyens, des biens immobiliers et de l’environnement. Les propriétaires et locataires sont également sécurisés par ces diagnostics, notamment ceux concernant la présence d’amiante ou de termite ou encore l’état des lieux des installations d’électricité et du gaz, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *