28 janvier 2022
Les coliques du bébé et ses causes

Les coliques du bébé : ce qu’il faut savoir

Les coliques sont assez fréquentes chez les bébés. C’est bénin, mais cela n’empêche pas les parents de s’inquiéter. Ce qui n’est pas étonnant étant donné les pleurs du nourrisson face à ces coliques qui sont gênants et souvent douloureux. Mais qu’est-ce que c’est que ces coliques ? Que vous soyez parent pour la première fois ou non, les coliques de votre petit trésor sont déstabilisantes. C’est pourquoi dans cet article, on vous aide à mieux connaître ce que c’est que ces coliques. Au passage, on vous fait également savoir le moyen de soulager votre petit bout de choux.

Les coliques du bébé et ses causes

Les coliques d’un bébé sont des douleurs abdominales traduites par des pleurs réguliers. Ils s’accompagnent aussi de grand cri quand ils sont difficiles à supporter par le nourrisson. Ces coliques arrivent à plus de 25% des nourrissons. Ils peuvent commencer à apparaître dès son premier jour de vie. Mais en général, ils se manifestent la deuxième semaine ou même la sixième semaine du petit enfant.
Les coliques peuvent avoir plusieurs causes. Parmi eux se trouve l’air que le bébé avale à chaque tétée. Ce genre de situation engendre une déglutition dans l’œsophage et dans l’estomac. Cela occasionne également des ballonnements. En outre, l’origine des coliques provient de l’intestin qui n’atteint pas la maturité requise pour que sa digestion soit normale. Comme autres causes, il y a l’intolérance au lactose pour les bébés qui sont nourris au biberon. En ce qui concerne les bébés qui sont nourris au sein, la source des coliques est l’alimentation de la mère. Les bébés ont du mal à supporter certains aliments ou substances tels que les fromages et les dérivés de produit laitier par exemple. Toutefois, quelles qu’en soient les causes, il est nécessaire de déterminer les signes des coliques pour aider le bébé à se sentir mieux. Pour l’épargner des moments de coliques assez désagréables, vous pouvez le masser. Le monde du digital sorti de mon sac à dos peut vous montrer comment faire un massage au bébé ayant des coliques.

Les signes de coliques du bébé

En n’ayant pas encore la capacité de parler, le nourrisson traduit son incommodité à travers des pleurs. Souvent, ces pleurs deviennent assez intenses en plus de durer plusieurs semaines. Mais si vous vous basez que sur les pleurs, vous aurez du mal à mieux déterminer les coliques. Pour mieux cerner ces malaises, d’autres indices existent. Il peut s’agir d’un ventre dur ou d’un repli sur soi. Le bébé peut également devenir tout rouge, se tortiller, serrer ses poings et présenter des gaz.

La manière de soulager les coliques

Les coliques sont de réelles sources de désagréments pour un bébé. À part les douleurs, son sommeil est également perturbé. Parfois, il commence à être irrité et pleur pendant de long moment. Pendant ce temps, vous serez sûrement submergé par la fatigue à cause de l’inquiétude et du manque de sommeil aussi. C’est pourquoi il est impératif de trouver le moyen de soulager votre trésor en créant avant tout un environnement calme. Ensuite, pour l’apaiser, il faut le rassurer en le berçant ou en le portant dans un porte-bébé pour minimiser son désagrément. En outre, favoriser la méthode de peau à peau peut être efficace, car la chaleur a la capacité d’apaiser les coliques. Par ailleurs, vous pouvez placer une bouillotte sur le ventre du bébé. Ensuite, après chaque biberon ou tétée, il est fondamental de bien faire son rot. Et il ne faut pas oublier les massages abdominaux. Ceux-ci consistent à lui frotter le petit ventre dans le sens des aiguilles d’une montre.
Mis à part tous ceux-ci, pour votre plus grande tranquillité, n’hésitez pas à consulter un pédiatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.